La décoration passe par les fenêtres!

Nulle question de jeter quoique ce soit!
Dans la série « la décoration est une affaire de détail » ce week-end je vais m’attarder sur les fenêtres, les vélux, les baies vitrées, portes vitrées bref ces accès à la lumière, au soleil mais dont parfois on aime à se cacher.

Quelle fonction, quelle matière?

On appelle voilage, ce tissu léger transparent (coloré ou pas et avec ou sans motifs) qui filtre la lumière / le soleil. C’est un élégante façon de ne pas laisser vos ouvrants « nus » mais aussi de ne pas être aux vues et sus de tout le monde (enfin, à condition de ne pas allumer la lumière). Le voilage peut être en lin, en coton, en polyester ou en viscose… Quelques exemples chez Madura, Zara Home ou chez Elitis. Un zoom tout particuliers sur les voilages découpés au laser, faits de fils métalliques.

Les rideaux sont, quant à eux, faits de tissu épais. De ce fait, ils vous isolent de la lumière, des regards extérieurs mais aussi du soleil (pour certains tissus techniques). Ils sont en coton, en lin, en polyester, en jute, en viscose … parfois très décoratifs, parfois géométriques, le choix est très très vaste: Madura, Maisons du Monde

Les panneaux japonais sont à mi-chemin entre l’habillage des ouvrants et la séparation d’espaces. L’avantage des panneaux est le gain de place: les différents pans coulissent et prennent très peu de place sur les ouvertures. Ils sont faits de différentes matières assurant le tombé: coton, poylester,  technique ou encore du lin. On peut les choisir transparent, translucides ou opaques.

Les stores sont des équipements permettant de s’isoler de la température, de la lumière / soleil avec les lames orientables on peut même faire évoluer cet isolement. Pour une comparaison plus complète, je vous invite à lire ceci. Les matières sont variées:toile, tissu technique, aluminium, bois, PVC ou métal. On retrouve très souvent les stores sur les Vélux ou les fenêtres de chien assis, de petites tailles. Mais on peut également les mettre sur des vérandas.

Brise-bise vous avez dit brise-bise? C’est une bande apposée au bas d’une fenêtre pour réduire l’intensité lumineuse ou se cacher des regards indiscrets (partie inférieure d’une fenêtre). Souvent présents dans les cuisines, les portes vitrées arrières. Ils sont en coton ou en polyester souvent brodés tout ou en partie. Je crois qu’on a fait le tour de toutes les possibilités qui s’offrent à nous!

Alors comment faire avec les voilages, les rideaux et les panneaux japonais?

Acheter ces éléments demandent plusieurs réflexions en amont… Je veux me cacher (lumière, extérieur, soleil, nuit)? Je veux apporter de la couleur? Je veux m’en servir pour apporter une touche de décoration? Je veux les coordonner à la pièce? … mais aussi des prises de mesures: quelle largeur, longueur? Un seul pan ou deux? Une tringle simple ou double? Avec ou sans embase?

Un autre détail: la fixation sur des tringles. On vous parlera d’œillets (métalliques bronze, or ou argent mat / brillant), à fronces, à pates, à nouettes …. Pour répondre à toutes ces questions, je vous invite à lire ce site qui est très complet.

Toutes ces premières étapes franchies, reste LA question: on fait comment avec la décoration?

Un peu comme avec les coussins (cf. mon article), tout dépend si vous souhaitez que les rideaux viennent compléter la décoration actuelle ou si ils vont rehausser la décoration. Pour illustrer mes propos, je suis allée feuilleter toutes mes coupures (passé de décoratrice d’intérieur) et j’ai trouvé 12 illustrations dont 1 personnelle (chambre de ma fille).

#rideau #voilage #décoIllustration 1: Un rideau en lin? Oui mais pas que … cette bande noire vient ajouter un je ne sais quoi de chic. A faire avec des longueurs un peu hors normes pour ne pas rapetisser la fenêtre, la pièce.

Idée à décliner avec 2 teintes proches (lune plus foncée que l’autre) et une bande qui vient rompre le camaïeu soit en tonalité plus claire, soit plus sombre.

Idée à piquer: rappeler la couleur de la bande dans quelques accessoires et linge de toilette.

 

 

 

Rideau 2/12

Illustration 2: Le pouvoir du voilage blanc immaculé. Il se fond quasiment dans le mur (lui aussi blanc). Montants de la fenêtre et tringle viennent réveiller le tout.

Idée à décliner: les nouettes sont assez longues pour retomber sur le voilage … et pourquoi pas les faire d’une autre couleur?

Idée à piquer: rajouter en bas de longueur une bande de tissu dentelé (brodé ou pas, ajouré ou pas) ou bien en crochet (pour les demeures de campagne au style du même nom.

 

 

 

Store 3/12Illustration 3: L’aluminium envahit nos intérieurs et … c’est tant mieux! La modularité des stores et leurs teintes en font de bonnes alliées des baies vitrées.

Idée à décliner: Il existe des baies vitrées (plus courantes dans les bureaux) avec stores orientables intégrés. On tourne la molette en fonction de l’orientation qu’on souhaite pour les lames souhaitée.

Idée à piquer: faire rentrer la lumière dans une pièce borgne grâce à une autre (plus lumineuse) et choisir de s’en isoler … ou pas!

 

 

 

Rideaux à étoffe prestigieuseIllustration 4: Le côté luxueux peut venir d’un détail … d’un choix d’étoffe. Du satin, du taffetas, de la soie … Le rideau donne le « la ».

Idée à décliner: si vous confectionnez vos propres rideaux ou si vous les faites faire, aller au rayon « tissus haut de gamme ». Vous habillerez vos fenêtres d’une très belle « robe ».

Idée à piquer: Emprunter les codes de la mode, ne pas hésiter à choisir des motifs imposants surtout quand c’est la seule fantaisie disons « théâtrale » que vous osez.

 

 

 

Rideau 5/12Illustration 5: Le contraste noir/blanc imposant souvent, mais dynamisant dans certaines conditions … à utiliser avec subtilité et dosage, au risque de se retrouver avec un damier géant à la maison.

Idée à décliner: La géométrie contemporaine pour contraster avec la déco de la maison. A décliner en noir/blanc mais aussi avec d’autres oppositions fortes.

Idée à piquer: les bandes noires verticales pour allonger la fenêtre, la pièce.

 

 

 

Rideau 6/12Illustration 6: Habiller un voilage de lin crème, voilà une jolie idée! Choisissez par contre la même matière (pour l’entretien mais aussi pour le tombé).

Idée à décliner: rajouter une bande supérieure (25-30cm) et l’accorder avec l’embase pour changer.

Idée à piquer: accorder la matière du voilage avec celui de la chambre (ici tout en lin) pour donner une sensation de douceur.

 

 

 

 

Rideau 7/12Illustration 7: Petit chouchou: le textile à effet. Des motifs apparaissent ou disparaissent en fonction de notre position. Mieux encore, les couleurs sont changeantes en fonction de notre position et de la direction de la lumière.

Idée à décliner: les rideaux occultants sont souvent « tristounes », si vous choisissez un tissu lourd, vous pouvez coudre (ou faire coudre) une doublure occultante par la suite.

Idée à piquer: Ne pas hésiter à mettre plus de largeur pour de gros beaux plis et donner une sensation de générosité.

 

 

 

Rideau 8/12Illustration 8: Si vous aimez les murs blancs, gris ou crème en total look … les rideaux peuvent être de vrais habits. Alors faisons de la mode!

Idée à décliner: le dessin cachemire est imposant par lui-même certes mais utilisé avec parcimonie, il donne de la couleur – du mouvement tout en finesse (si vous utilisez des tonalités en camaïeu) ou en fraîcheur (si vous utilisez des teintes printanières par exemple).

Idée à piquer: habiller les sièges ou les coussins de la couleur dominante des rideaux mais changer les motifs.

 

 

Rideau 9/12Illustration 9: Surprendre … même avec les rideaux.

Idée à décliner: ne pas se satisfaire que d’une seule couleur sur un rideau. Fractionner en tiers les différentes teintes sans oublier de ne pas rajouter de nouvelles couleurs à la décoration de la pièce.

Idée à piquer: le bleu acier / zingué peut, de prime abord, sembler froid mais décliné avec du blanc et dans plusieurs camaieux il donne à une chambre un aspect unisexe qui pourrait satisfaire les occupants en évitant les blanc, crèmes…

 

 

 

Rideau 10/12Illustration 10: Briser les idées reçues sur les stores: non il ne sont pas unis, en coton et ne portent pas tous le nom de « store bâteau ».

Idée à décliner: imposer une couleur aux fenêtres dans une décoration même imposante par sa seule et unique présence (donc pas question de la retrouver ailleurs).

Idée à piquer: les motifs baroques.

 

 

 

 

Rideau 11/12Illustration 11: Penser voir un rideau léger mais découvrir des motifs en s’en approchant et être surpris d’y voir plusieurs couleurs.

Idée à décliner: adoucir la décoration un peu noir/blanc ou tout noir avec des tons chauds mais pastels.

Idée à piquer: un rideau généreux par sa largeur mais fluide par sa légèreté.

 

 

 

Rideau 12/12Illustration 12: Habiller les fenêtres mais aussi les murs avec un rideau couture.

J’ai fait plaisir en premier lieu à ma fille: un voilage qui n’en est pas vraiment un (des fils!). J’avais coloré ce mur en violet à effet (sable précieux à talocher). Et puis … je séchais !
Et je suis tombée sur ces rideaux occultants du côté de métro Blanche … Plusieurs façons de reprendre le mauve, le noir (de son lit) le blanc (de ses autres murs) et le jaune (de certains éléments de déco).

Au final ce sont les motifs qui font le rideau!

 

 

Voilà, j’espère que je vous aurais donné envie de faire passer la décoration par les fenêtres et pourquoi pas de faire vos rideaux à votre façon, à votre goût, à votre décoration! Et si jamais vous hésitiez à franchir le pas, contactez-moi!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s