Le bois, cet incontournable en déco

Qu’il soit massif, MDF, plaqué, imité. Qu’il soit blanchi, cérusé, poncé, ciré, flotté. Qu’il serve aux charpentes, aux ossatures, à la fabrication des cloisons, au sol … le bois est partout, plus ou moins visible.

Dans cet article nous parlerons, bien entendu, du bois visible. Celui qu’on ne cache pas mais qu’on habille, celui qu’on impose mais qu’on embellit, celui qu’on dissémine mais qu’on arrange. Laissez-vous emporter  par la magie des essences, la douceur du contact et la sensation de calme de son côté massif.

1.Les erreurs à éviter

On commence par tout ce qui n’est pas recommandé histoire de fixer un cadre.

  • Globalement mais c’est le leitmotiv de ce blog: ne chargez pas trop! Le chalet tout bois peut gagner votre cœur en pleine montagne, il en va autrement en ville. N’oubliez pas que même le bois le plus clair, si il est présent partout, assombrira les pièces et la rendra plus petite.
  • Choisissez votre essence en fonction de la pièce de destination. C’est très important pour les pièces ou les meubles risquant d’être en contact avec l’eau, la vapeur d’eau, la chaleur ou les acides / graisses (vinaigre, huile). Chaque essence a sa résistance. Demandez conseil au magasin.
  • Vitrifier son parquet en finition brillante. Aujourd’hui il existe des vitrificateurs tout aussi puissants et résistants dans des finitions beaucoup plus discrètes (mat, satiné). Cela apportera une atmosphère beaucoup moins guindée et vous permettra d’assembler votre parquet avec tous les styles de meubles / décoration.

2. Les essences de bois


L’acajou, bois aux tendances rouges/auburn avec un reflet satiné. C’est un bois élastique et résistant aux chocs. il se cire, se vernit et se peint sans problème. Il est ausii bien adapté à l’extérieur qu’à l’intérieur.


Le bouleau, qu’on retrouve surtout dans les placages de MDF (bonne résistance à la flexion, à la compression et au choc). Adapté à l’intérieur.


Le cerisier, avec une couleur légèrement rosée est utilisé dans les meubles plutôt haut de gamme car coûteux. Le merisier, est quant à lui un bois clair jaune ou gris suivant la provenance. Tous deux se prêtent bien au moulurage, cintrage et polissage. Ils se collent, se peignent et se vernissent bien. Plutôt utilisés en plaquage ou a lors pour les tables, pieds/accoudoirs d’assises.


Le pin, le plus abordable des essences. C’est un bois tendre. Il est utilisé dans les charpentes, la menuiserie intérieure, les parquets, le poteaux etc….


Le chêne, le majestueux et coûteux. Il est très résistants (efforts mécaniques, compression, flexion…). Souvent utilisé dans les escaliers, les parquets et parfois dans les meubles haut de gamme.


L’érable, a cette particularité d’avoir un grain très fin, utilisé pour les meubles laqués ou glacés. Il est très résistant à l’usure et est apprécié par les menuisiers et les tourneurs.


Le frêne, plutôt grossier et dur (sciage assez difficile), il se ponce – se vernis et se peint bien. Jamais en extérieur.


Le noyer, un des plus tendres. Sa teinte peut aller jusqu’au noir légèrement pourpre.Il est souvent utilisé dans les plaquages mais aussi dans la fabrication des tables, pieds et accoudoirs d’assises, crosse de fusils.


Le châtaignier est un bois qui se rapproche beaucoup du chêne quoiqu’il soit plus terne. Il est très résistant aux intempéries mais l’échauffement doit être évité / limité.


Le teck moyennement résistant aux chocs, aux champignons et aux insectes, on le retrouve plutôt au jardin.

Si vous voulez en savoir plus sur toutes les essences de bois, je vous conseille la lecture de cet article de menuiserie fait par un passionné, très complet.

 3. Les meubles en bois

Non, non nous n’allons pas parler de styles ou de façonnage; restez!
Je voudrais vous montrer comment des meubles de factures classiques peuvent retrouver une seconde vie dans un intérieur avec style (retapé, ou pas).

4.Les murs se parent de bois

Au delà du pin en pose vertical ou horizontal souvent associé aux décorations « marines » ou d’inspiration marine, je vous propose 4 habillages hors du commun qui réchauffent, habillent et décorent un mur.

5.Et les sols?

Les parquets ou carrelages imitation parquet sont toujours aux catalogues des surfaces de bricolage en tout genre. Je vous propose un tour d’horizon des plus surprenants.

6. Le bois c’est compliqué à entretenir

Taratata! Il suffit d’appliquer le bon produit sur bon support.

Je ne saurais vous conseiller de lire l’article fait par le site 4MURS qui explique le traitement à employer en fonction de l’état de votre meuble (ciré, brut …) et le billet rédigé par Consoglobe sur l’utilisation de l’huile de lin.

Par expérience, il n’y a pas grand chose qui vous empêche de mettre du bois où vous le souhaitez. J’ai découvert de très efficace traitement de surface pour protéger un pla, de travail ou un meuble chez Leroy Merlin que ce soit pour l’extérieur ou pour l’intérieur. Alors osez!

7. Tour d’horizon du bois en décoration pour vous inspirer

Qu’il soit objet insolite de décoration, meuble, parement, voici xx illustrations pour vous donner des envies, des idées. Il n’y a plus qu’à se lancer!

[BONUS]

Et puis pour terminer avec une note décalée mais geek: des coques Iphone en bois par Wood Stuck

iphone-wood-stuck

Original non?

Je vous souhaite une bonne semaine et vous retrouve pour un prochain billet sur le carrelage en décoration.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s