Avoir la tête dans la déco: les têtes de lit

Qui n’a pas à ses débuts, expérimenté un lit « utile »? Parfois posé à même le sol, des livres en guise de table de chevet, le linge du trousseau pas toujours à son goût.

Cette semaine, je vous propose un article autour du lit car nous y passons – statistiques de l’INSV – entre 6 et 8 par nuit, en France. Comment faire de la déco autour du lit sans déranger le sommeil, sans se cogner à la déco lorsqu’on se lève? Comment arranger son lit dans un style qui nous ressemble sans acheter une « chambre complète »?

Je m’intéresse tout particulièrement à la tête de lit, celle que – une fois couché(e)(s) – vous ne voyez plus mais qui vous accueille, vous plonge dans un univers et peut même – summum de la déco – vous servir!

Je vous propose quelques croquis à main levée pour illustrer les 4 axes que vous pouvez choisir de travailler pour arranger votre nid, votre cocon.

1 – Le revêtement mural

Je suis partie d’un mur prêt à l’emploi, fenêtre face ou sur le côté. Ainsi on peut colorer dans risque d’étouffer la pièce. La solution la plus simple à mettre en oeuvre consiste à peindre méthodiquement le mur « portant » la tête de lit en une seule couleur (ou applat). Je ne l’ai pas illustré parce que, dans ce cas présent, toutes les couleurs sont possibles. il en va du goût de chacun(e).

Je voulais vous montrer à partir du même de lit, les champs des possibles pourvu que vous vous équipiez de patience, de méthode et … de peinture! Je n’ai pas colorié le linge de lit mais dans chaque ambiance, le choix du linge de lit viendra terminer, accentuer ou adoucir votre oeuvre murale.

2 – La tête de lit

Là encore toujours le même mur et le même lit. Le bois, en fonction de l’essence que vous choisirez, donnera des teintes subtiles de blond clair – de rose – de marron profond avec des veines, des nœuds et tout un tas de petits défauts uniques.
Le métal vieilli, poncé puis verni donne une chaleur cuivrée et un toucher inimitable. Le boulonnage ira bien avec les intérieurs type loft, industriel…

Je souhaitais surtout vous montrer que tout est possible, par petites touches. Pas question de plaquer du bois sur toute la longueur et la hauteur du mur, rassurez-vous!

En dehors de ces 4 propositions, il est possible d’acheter des têtes de lit toutes faites, prêtes à être posées. En voici quelques-unes croisées sur la toile:

  1. tête de lit avec des carrés tapissées, vue sur deavita.fr
  2. tête de lit avec rangements, vue sur laredoute.fr
  3. tête de lit Ombelline, vue chez Maisons du Monde
  4. tête de lit, vue chez ETSY en scultpure bois peint

3 – La déco du mur

La tête de lit peut être utile: elle peut dissimuler une salle de bain (avec ou sans verrière), elle peut supporter une bibliothèque, elle peut également avoir été conçue au millimètre prêt pour accueillir salle d’eau et dressing. De quoi vous inspirer!

4- Les accessoires

Ils viendront affiner votre déco tout en étant utiles (table de chevet, lumières de chevet et plafonniers, tapis, linges de lit).

Tables de chevet: elles peuvent être en métal, être des guéridons ou des tabourets détournés .. mais elles ne doivent pas encombrer si 1°) vous n’en avez pas l’utilité ou si 2°) vous n’avez pas assez de place.

Luminaires: si vous êtes adeptes de lecture avant de dormir, si vous n’aimez pas être réveillé(e) avec un plafonnier, optez pour des liseuses et des éclairages d’appoint; le(s) plafonnier(s) venant compléter l’éclairage de la chambre. Je vous invite à découvrir mon billet sur l’importance du choix de l’éclairage.

Tapis: qu’il soit XXL ou qu’il ne soit qu’une descente de lit choisissez-le en fonction du style de votre intérieur. Je vous invite à lire ou relire mon article au sujet des tapis.

Rideaux: l’offre vous permet de trouver à coup sûr votre coup de cœur! Pour plus d’inspiration, je vous invite à lire ceci. Qu’ils soient occultants, doubles ou simples, modernes ou très classiques, mesurez-bien vos fenêtres et faites-vous conseiller pour le choix des dimensions … rien n’est plus voyant qu’un rideau trop court ou mal ajusté!

Tour d’horizon et sources d’inspiration (contraste de style garantit mais avec toujours une tête de lit)

J’espère que cet article vous aura plu et surtout inspiré(e)s!

Si d’ailleurs la thématique du sommeil vous intéresse, RDV ici village-sommeil.

A bientôt, autour de la #déco

Les papiers peints à effet d’optique

Au détour d’une recherche déco, je suis tombée sur plusieurs collections de papiers peints tous plus originaux les uns que les autres.

Et si vous pensiez les pièces différemment? Si vous ne deviez habiller qu’un seul mur pourquoi pas de façon extra-ordinaire?  Pourquoi ne pas faire de l’effet, provoquer les yeux?

Papier peint illusion d’optique /trompe œil

Jouer sur les limites de notre vision, voir les choses sous un nouvel angle, pousser la déco pour aller jusqu’à une 3D…
Ce qui est réussit dans un papier peint « trompe œil » c’est qu’on a pas l’impression d’une intrusion. Il est à la fois imposant mais pas imposé. Je m’explique avec par exemple, du papier peint avec de belles et géantes orchidées … Même si l’effet est soigné, la taille explique par elle-même l’effet surnaturel et étouffe les mobilier, le sol etc… sauf à être dans une pièce type serre à ciel ouvert (verranda).

declick-papier-peint-cristal

Papier DECLIK: Cristal noir froissé: provoquer le regard!

J’aime ces lignes brisées, formant tantôt des bosses – tantôt des creux. A la fois fines et discrètes que présentes par le motif qu’elles construisent. Le sol en bois est mis en valeur.

Je ne suis pas une grande fan des matières plaquées sur les murs mais là, j’avoue que l’effet est vraiment réussit.

elitis_perles

Chez ELITIS: un métier à tisser avec perles multicolores

Ne pas parler d’ELITIS m’était impossible, tant cette marque rivalise d’ingéniosité et de créativité. Le contraste entre les couleurs et le blanc résonne avec le sol. Tout est équilibré, avec finesse.

Papier peint panoramique

Un papier très artistique qui vous fait prendre l’air et de la hauteur, sans bouger de chez vous. Une touche de modernité qui va aussi bien aux petites pièces comme aux pièces au mobilier plus classique.

J’ai trouvé un site qui regroupe de très beaux voyages: ohmywall.com

Papier peint avec effets  (métalliques, dorés, nacrés)

La lumière est leur meilleur allié! Les papiers changent d’aspect en fonction du moment de la journée, de la lumière et de votre position.

J’espère que ce voyage au pays des papiers peints vous aura inspiré et peut être vous aura permis d’envisager une rénovation express (parce qu’on ne le dit pas assez, ça va tout de même plus vite que la remise à neuf d’un mur, de l’application d’une sous-couche et des couches de peinture).

A très vite!

Vintage, récup’ et rétro en décoration

Vous en avez certainement entendu parler ou bien vous en avez déjà vu plusieurs articles dans les magazines spécialisés. « Vintage, récup’ et rétro »  font partie d’un style de décoration nostalgique des années 50/60 voire 70.

Ce style combine astucieusement des pièces emblématiques (originales ou pas) des pièces relookées / restaurées, des créations originales (quoique pas spécialement de designer connus) voire rééditées avec pas mal de pièces d’inspiration scandinave.

Comment composer une décoration vintage?

Un intérieur vintage est un savant mélange d’objets / de meubles modernes & anciens (années 50/60 voire 70). Sinon, on pourrait vite se retrouver dans un intérieur tellement rétro qu’il en devient … vieux!

On peut ainsi imaginer mélanger des pièces très modernes avec du vintage, des pièces de bois massifs avec des assises vintage etc…

Le style vintage est également caractérisé par la couleur avec des tons et des motifs gais et chaleureux donc si vous n’êtes pas portés sur le style kitsch et ses couleurs criardes, dispersez subtilement quelques pièces dans votre intérieur (lampe, tableau, tabouret haut ou bas, tapis…)

Où se procurer une décoration vintage?

Trois écoles:

  • Acheter des pièces de designer originales, signées et certifiées (là le budget est nécessaire, autant être honnête). C’est un placement comme un autre.
  • Chiner les brocantes, les vide-greniers, les marchés aux puces, les salles de vente Emmaüs. Ensuite relooker ou refaire restaurer à l’identique.
  • Surfer sur leboncoin.fr avec les mots clés qui conviendront pour faire LA bonne affaire. Ensuite relooker ou refaire restaurer à l’identique.

Pour ma part, j’arpente les salles de vente Emmaüs (n’oubliez pas le salon Emmaüs le 25 Juin 2017 à Paris ), les puces du Design et depuis peu, surfe avec pas mal de mots clés sur leboncoin.fr parce que j’aime le mélange de styles et la liberté d’expression qu’offrent les styles de décoration d’inspiration loft / industrielles et rétro/vintage.

Et au final ça ressemble à quoi?

Les longs discours ne seront pas aussi efficaces que des photos, donc place aux galeries que j’ai composées grâce aux puces du design et le site leboncoin.fr guidées par deux accolytes Elisette & David.

Astuces: dans les salles de vente Emmaüs, il existe des ventes spéciales (thématiques) renseignez-vous sur le site de votre antenne locale, il y a forcément de bonnes affaires à faire.
Si vous souhaitez faire restaurer votre meuble chiné, direction un professionnel voire un antiquaire si vous souhaitez le faire restaurer à l’identique.
Sur le site du Bon Coin, les mots clés « vintage » ne vous amèneront pas toujours aux meilleurs pièces par contre, des recherches autour des mots « fauteuil cuir », « chaise ligne roset », « meuble roche bobois » peuvent vous faire découvrir des trésors. Il faut cibler le designer, le fabricant ou le distributeur.

Place aux images pour vous inspirer…

Première galerie tout en lignes épurées, sauf le canapé & le pouf qui se veulent fous!

Deuxième galerie vintage, intemporelle avec une touche de fantaisie grâce à juste-une-impression

Troisième galerie: les assises vintage revisitées dont on ne pourra plus se passer

J’espère que cet article vous aura fait changer d’avis sur le recyclage, le vintage, l’ancien…
A très vite!

Le bois, cet incontournable en déco

Qu’il soit massif, MDF, plaqué, imité. Qu’il soit blanchi, cérusé, poncé, ciré, flotté. Qu’il serve aux charpentes, aux ossatures, à la fabrication des cloisons, au sol … le bois est partout, plus ou moins visible.

Dans cet article nous parlerons, bien entendu, du bois visible. Celui qu’on ne cache pas mais qu’on habille, celui qu’on impose mais qu’on embellit, celui qu’on dissémine mais qu’on arrange. Laissez-vous emporter  par la magie des essences, la douceur du contact et la sensation de calme de son côté massif.

1.Les erreurs à éviter

On commence par tout ce qui n’est pas recommandé histoire de fixer un cadre.

  • Globalement mais c’est le leitmotiv de ce blog: ne chargez pas trop! Le chalet tout bois peut gagner votre cœur en pleine montagne, il en va autrement en ville. N’oubliez pas que même le bois le plus clair, si il est présent partout, assombrira les pièces et la rendra plus petite.
  • Choisissez votre essence en fonction de la pièce de destination. C’est très important pour les pièces ou les meubles risquant d’être en contact avec l’eau, la vapeur d’eau, la chaleur ou les acides / graisses (vinaigre, huile). Chaque essence a sa résistance. Demandez conseil au magasin.
  • Vitrifier son parquet en finition brillante. Aujourd’hui il existe des vitrificateurs tout aussi puissants et résistants dans des finitions beaucoup plus discrètes (mat, satiné). Cela apportera une atmosphère beaucoup moins guindée et vous permettra d’assembler votre parquet avec tous les styles de meubles / décoration.

2. Les essences de bois


L’acajou, bois aux tendances rouges/auburn avec un reflet satiné. C’est un bois élastique et résistant aux chocs. il se cire, se vernit et se peint sans problème. Il est ausii bien adapté à l’extérieur qu’à l’intérieur.


Le bouleau, qu’on retrouve surtout dans les placages de MDF (bonne résistance à la flexion, à la compression et au choc). Adapté à l’intérieur.


Le cerisier, avec une couleur légèrement rosée est utilisé dans les meubles plutôt haut de gamme car coûteux. Le merisier, est quant à lui un bois clair jaune ou gris suivant la provenance. Tous deux se prêtent bien au moulurage, cintrage et polissage. Ils se collent, se peignent et se vernissent bien. Plutôt utilisés en plaquage ou a lors pour les tables, pieds/accoudoirs d’assises.


Le pin, le plus abordable des essences. C’est un bois tendre. Il est utilisé dans les charpentes, la menuiserie intérieure, les parquets, le poteaux etc….


Le chêne, le majestueux et coûteux. Il est très résistants (efforts mécaniques, compression, flexion…). Souvent utilisé dans les escaliers, les parquets et parfois dans les meubles haut de gamme.


L’érable, a cette particularité d’avoir un grain très fin, utilisé pour les meubles laqués ou glacés. Il est très résistant à l’usure et est apprécié par les menuisiers et les tourneurs.


Le frêne, plutôt grossier et dur (sciage assez difficile), il se ponce – se vernis et se peint bien. Jamais en extérieur.


Le noyer, un des plus tendres. Sa teinte peut aller jusqu’au noir légèrement pourpre.Il est souvent utilisé dans les plaquages mais aussi dans la fabrication des tables, pieds et accoudoirs d’assises, crosse de fusils.


Le châtaignier est un bois qui se rapproche beaucoup du chêne quoiqu’il soit plus terne. Il est très résistant aux intempéries mais l’échauffement doit être évité / limité.


Le teck moyennement résistant aux chocs, aux champignons et aux insectes, on le retrouve plutôt au jardin.

Si vous voulez en savoir plus sur toutes les essences de bois, je vous conseille la lecture de cet article de menuiserie fait par un passionné, très complet.

 3. Les meubles en bois

Non, non nous n’allons pas parler de styles ou de façonnage; restez!
Je voudrais vous montrer comment des meubles de factures classiques peuvent retrouver une seconde vie dans un intérieur avec style (retapé, ou pas).

4.Les murs se parent de bois

Au delà du pin en pose vertical ou horizontal souvent associé aux décorations « marines » ou d’inspiration marine, je vous propose 4 habillages hors du commun qui réchauffent, habillent et décorent un mur.

5.Et les sols?

Les parquets ou carrelages imitation parquet sont toujours aux catalogues des surfaces de bricolage en tout genre. Je vous propose un tour d’horizon des plus surprenants.

6. Le bois c’est compliqué à entretenir

Taratata! Il suffit d’appliquer le bon produit sur bon support.

Je ne saurais vous conseiller de lire l’article fait par le site 4MURS qui explique le traitement à employer en fonction de l’état de votre meuble (ciré, brut …) et le billet rédigé par Consoglobe sur l’utilisation de l’huile de lin.

Par expérience, il n’y a pas grand chose qui vous empêche de mettre du bois où vous le souhaitez. J’ai découvert de très efficace traitement de surface pour protéger un pla, de travail ou un meuble chez Leroy Merlin que ce soit pour l’extérieur ou pour l’intérieur. Alors osez!

7. Tour d’horizon du bois en décoration pour vous inspirer

Qu’il soit objet insolite de décoration, meuble, parement, voici xx illustrations pour vous donner des envies, des idées. Il n’y a plus qu’à se lancer!

[BONUS]

Et puis pour terminer avec une note décalée mais geek: des coques Iphone en bois par Wood Stuck

iphone-wood-stuck

Original non?

Je vous souhaite une bonne semaine et vous retrouve pour un prochain billet sur le carrelage en décoration.

 

Oser une déco blanche: pistes & astuces

Le blanc est présent dans tous les intérieurs. A commencer par nos plafonds!

Que cette couleur soit utilisée pour contraster avec une couleur forte ou pour adoucir une pièce, le blanc agrandit l’espace – diffuse la lumière – gomme les frontières.

Certains vous diront que ce n’est pas une couleur (comme le noir), d’autres la considèrent comme telle. C’est un non-débat.
Plus que toute autre teinte, le blanc existe en une infinité de déclinaisons. Il suffit de rajouter quelques grammes de colorant dans un pot de peinture blanc et vous obtiendrez un blanc coquille d’œuf, un blanc bleuté, un blanc rosé, un blanc violacé etc… C’est peut être un détail pour vous mais quand vous choisissez de contraster une teinte avec du blanc, choisissez le BON blanc. Si vous avez un bleu marine, contrastez avec un blanc froid et pas un blanc coquille d’œuf (qui contient du jaune, donc teinte chaude).

1 – Signification de la couleur blanche

Le blanc est (en terme de lumière) la synthèse additive de toutes les ondes du spectre visible. Toutes les couleurs de l’arc-en-ciel sont dans la lumière du jour!

En Occident, le blanc est associé à la paix, l’unité, la pureté. Instinctivement, le blanc c’est la neige – le lait – une robe de mariée / de baptême – les blouses du corps médical.
Dans la culture populaire, la couleur blanche c’est la pureté, l’innocence, la paix, la spiritualité, la stérilité.
En Orient par contre (et plus particulièrement en Chine et au Japon), le blanc symbolise la mort (on se marie traditionnellement en rouge). En Inde, le blanc est symbole de malheur.

2 – Le blanc à travers les âges

Cette couleur (avec le rouge) est une des premières traces que l’on retrouve dans les peintures rupestres. C’était de la craie, de la chaux, de la sève de certaines plantes…

Aux XVII et XVIII siècles, les hautes classes sociales se poudraient en blanc pour se différencier des paysans travaillant aux champs (teints hâlés).
Les souverains ont également adopté le blanc: le cheval d’Henri IV, les manteaux doublés de fourrure d’hermine, la cocarde blanche de Louis XVI…

Le blanc est également présent dans nos expressions: une page blanche (sans texte), une
voix blanche (sans timbre), une nuit blanche (sans sommeil), une balle à blanc (sans poudre), un chèque en blanc (sans provision), j’ai un blanc (trou mémoire) …

3 – Utilisation de la couleur en déco

Le plafond

Dans cet article, je passerai rapidement sur l’utilisation du blanc au plafond si ce n’est pour vous livrer le fruit de mon expérience (#monchantier) en terme de qualité de peinture.

Choisissez votre finition:

  • Un plafond mat pour une finition « poudrée ». La lumière n’est pas réfléchir par cette surface. Les imperfections seront moins visibles.
  • Un plafond satiné varie en fonction de la lumière qui l’inonde. Le plafond sera « poudré en soirée » et satinée (légèrement réfléchissant) le jour. Cette finition existe en version lessivable.
  • Un plafond brillant pour un plafond aux finitions impeccables. Idéale pour les pièces petites avec fenêtre pour créer du reflet.

Choisissez une bonne peinture blanche, contenant beaucoup de Titane (pigment blanc, couvrant) certaines marques l’indique clairement (Ripolin XPro3) ou le signalent par un fort pouvoir couvrant (V33, Tollens).  N’hésitez pas à investir parce que rien de plus pénible d’appliquer 3 voire 4 couches de peinture (au plafond) pour obtenir un beau blanc homogène. En fonction des pièces (humides, sèches), vous pourrez choisir une variante adaptée de la peinture.

Les murs

Les explications pour la finition s’appliquent également pour les murs. A la différence près que l’aspect salissant (petites mains qui se posent, éclaboussures de nourriture, nécessité de nettoyer) doit être pris en compte.
La finition satinée sera le meilleur compromis entre l’aspect et l’utilisation quotidienne. Si vous devez lessiver le support, choisissez une peinture où il est clairement indiqué « lessivable ».

Idées reçues

Le blanc ça agrandit, ça apporte de la lumière
Le blanc par définition, diffuse les rayons lumineux. Il n’apporte pas plus de lumière qu’il n’en reçoit mais il la diffuse. C’est pour cela qu’il donne l’impression de « plus grand » par qu’il crée une continuité mur / plafond. Mais attention, si vous tranchez avec une teinte vive vous perdez cette impression de plus grand.

Le blanc c’est froid, ça fait hôpital
Il existe deux sous-ton du blanc: celui qui contient des traces de couleurs froides (bleu, vert) et celui qui contient des traces de couleurs chaudes (rouge, jaune).
Il est vrai que si vous utilisez ET un blanc « froid » ET un éclairage blanc froid, l’effet « hôpital » est garantit. Avoir un intérieur blanc n’est pas synonyme d’hôpital parce qu’il existe plusieurs manières de rendre ce blanc chaleureux: le choix des matières (coton, laine, tapis épais et généreux, cuir), l’association avec des camaïeux très pastels de beige …

Le blanc c’est universel, ça va avec tout

Pas faux! Il a cette polyvalence à accompagner, soutenir ou adoucir un espace « plein ton » qu’il soit peint ou en papier peint.
On le retrouve dans beaucoup de logements en location, dans les salles d’attente (un peu trop d’ailleurs), dans les couloirs, les lieux de transit…

4 – Avec quelles couleurs l’associer?

Et bien toutes puisque le blanc est par définition « neutre ».
Voici  quelques ambiances qui ont su manier le blanc et la couleur de façon insolite.

Cette petite galerie vous permet de prendre la mesure (et le poids?) du pouvoir u blanc: tantôt il apaise, tantôt il révèle mais il n’est jamais fade!

5 – Les accessoires blancs

Commençons par les pots et cache-pots: osez les pots extérieurs en intérieur, ils sont imposants par leur taille, robustes par leur matière et imposent non par leur couleur mais par la taille.

Changer de regard sur les statues blanches: le décalé avec humour ou les reproductions d’œuvres d’art!

Semez des boîtes: belles et utiles! Une boîte à biscuit, une boîte à clés ou même une boîte à mouchoir…

 

Laissez traîner nonchalamment un plaid à poil, à laine, à boules … L’effet « lâcher-prise », « sieste » est garanti! Qu’elle soit en mohair, en coton, en fourrure synthétique l’attraction sera magique. Je suis tombée en « flemme » devant les accessoires ZARA HOME(je l’avoue).

 

Décorer un canapé, une méridienne, une banquette non pas avec une touche de couleur mais avec de la matière … blanche. Regardez plutôt!

6- Atmosphères blanchies / blanches

Tour d’horizon de plusieurs intérieurs pour vous inspirer…

 

J’espère que cet article (un peu long je le concède) vous aura fait changer d’avis sur le blanc en décoration et vous aura donner quelques envies surtout que le week-end arrive !

Bonne semaine, au prochain billet.

Le rose n’est pas (toujours) girly en déco!

Pas de déco sirupeuse, de rose dans tous ses camaïeux, pas d’univers édulcoré dans cet article … promis ! Juste de la couleur rose en décoration.

Le rose n’est pas l’attribut des chambres de petites princesses, de jeunes filles « girly » / paillettes ou de l’intérieur de Barbara Cartland (quoi qu’elle en mettait plus sur elle que dans sa propre déco..). Il n’est pas non plus question de placer du Hello Kitty ou du Barbie. Navrée pour les fans, j’ai un parti pris.

 

Non, je voulais – par le biais de cet article – vous montrer que le rose peut franchir le seuil de votre intérieur, qu’il peut se faire discret ou révélateur, qu’il peut mettre en lumière et sublimer certains choix de décoration.

1 – SIGNIFICATION DE LA COULEUR ROSE

A y réfléchir, le rose est obtenu en mélangeant le blanc (pureté) avec plus ou moins de rouge (passion). Un équilibre entre ses deux états?

« La vie en rose » Edith Piaf à écouter encore et encore

Le rose est souvent associé à la féminité, au romantisme, à la tendresse, au bonheur mais aussi à l’univers enfantin. Vous connaissez certainement cette association ancestrale: le rose pour les filles, le bleu pour les garçons?

Que ce soit du rose bonbon, du rose pâle, ou du fuchsia, le rose est une couleur dynamique ponctuée d’une pointe de délicatesse.

2 – UTILISATION DE LA COULEUR ROSE EN DECO

Le rose en décoration varie bien plus qu’on ne le pense!

 

Le rose et le Feng-Shui: cette couleur incarne tendresse, amour, bien être corporel. On la place idéalement dans les chambres ou salle de bain. Si vous souhaitez ajouter un côté enjoué dans une pièce, utilisez la couleur rose côté Ouest, avec la matière métal et de la terre (renforce son effet).

 

Comme vous le voyez, le rose peut être utilisé en aplat sur un mur ou en petites touches. Tout sera question de dosage mais aussi de lieu. Ce couloir par exemple supporte bien les murs roses parce que la plus grande partie de l’espace est couvert de blanc. Il souligne la longueur du couloir et l’allonge même encore un peu plus. Quant à la table de chevet, le rose dynamise le côté apaisant et sage du mur bleu.

Voici quelques illustrations pour en finir avec l’à priori « rose »

QUELLES COULEURS ASSOCIER AU ROSE?

Le rose corail: avec du noir (rendu très graphique), du violet, du blanc, du gris (atmosphère chic et raffinée) ou du bleu.
Le rose framboise associé à un turquoise ou vert anis crée une ambiance remplit de fraîcheur.
Un rose cerise éclaire et met en valeur les tons mordorés et terre cuite.
Avec un blanc, un rose pâle crée une ambiance empreinte de naturel et de féminité. Avec un rose plus franc, style rose magenta, l’ambiance devient résolument moderne.

QUELS ACCESSOIRES ROSES?

Du rose gold et du rose poudré: accessoires discrets, raffinés qui apporteront une touche d’élégance dans votre intérieur.

Du rose fushia ou poudré pour une vaisselle qui sort de l’ordinaire.

Des coussins roses (mais pas que…) made in France, made in A Little Market parce que pièces uniques et parce que faits main!

Du rose au lit: uni, à rayures, à motifs

3 – DIFFERENTES ATMOSPHERES ROSES

Tour d’horizon de sources d’inspiration différentes, bigarrées, hétéroclites … de quoi vous donner des idées (en rose).

Atmosphère rose et vert

Atmosphère rose et noir

Atmosphère rose et gris

 

J’espère que ces différentes photos vous auront convaincus de ne plus associer le rose avec « girly », « barbie » et « Hello Kitty »! Alors le rose dans votre intérieur, c’est pour quand?

Bonne semaine. Nous nous retrouverons avec la couleur blanche.

De la vitamine en #déco: optez pour du orange

Cette couleur est associée instinctivement au fruit, vitaminé – sucré et parfois acide. C’est une couleur optimiste, généreuse que je vous propose de découvrir en décoration intérieure.

1 – Signification de la couleur orange

Dans l’hindouisme, l’épice safran est sacré. C’est également cette couleur qu’on retrouve chez les moins bouddhistes Aux Pays-Bas, c’est la couleur de la famille royale et en Colombie, le orange évoque sexualité et fertilité.
Dans les cultures orientales, c’est un plutôt le symbole d’amour, de joie, d’humilité et de bonne santé. Aux USA, le orange se retrouve (associée au noir) dans les célébrations d’Halloween. En Irlande, il symbolise le protestantisme.

Paradoxalement, dans l’inconscient collectif français, (et depuis les années post 70) cette couleur est associée aux objets / biens de mauvais qualité.

2 – Utilisation de la couleur orange en déco

Il n’est peut être pas utile de le dire mais cette couleur doit être utilisée avec parcimonie au risque d’étouffer votre décoration, la pièce voir la luminosité naturelle.

Le orange & le Feng-Shui: il symbolise l’énergie de vie et l’entrain. Il est aussi la couleur de la créativité. On peut l’utiliser dans les lieux à forte activité sociale, dans le séjour, la cuisine ou les chambres d’enfants

De petits meubles et des chaises orange ont un effet dynamique (à associer à des meubles aux tons naturels et discrets). De même pour les accessoires de bureau tels que les compartiments pour classeurs, porte-stylos, agrafeuses et perforatrices placés côté sud de la surface de votre bureau. Voici 4 illustrations parlantes:

photos la fabrique à déco

Quelle(s) couleur(s) associer à l’orange?

Souvenez-vous de cette couleur fortement présente dans les années 70!
Ne faites pas d’excès sous peine de faire kitch, discount, too much…

Toutefois, le orange est une bonne vitamine anti-morose! De quoi rehausser une déco tout en taupe / beige clair ou au contraire une déco en noir et blanc. Le orange réchauffe également le bleu et le vert.

Mais pour parler le même langage couleur, regardons ce qu’orange veut dire (par exemple) chez Dulux Valentine: des frais et des chaleureux.

On comprend mieux que cette gamme (vaste) permet de placer du orange sans pour autant y voir que le fruit. En rédigeant cet article, j’ai été moi-même surprise par des associations dynamiques, chics auxquelles je n’aurai pas forcément pensé y compris dans un bouquet de fleurs.

Plus classiquement, le orange est LA couleur des styles exotiques (Tadelakt, Terracota…) et s’allie très bien avec le bois exotique africain, avec le fer forgé, avec le cuir très foncé. Si vous aimez les ambiances Bollywood ou indiennes, le orange est à utiliser!

 

Quels accessoires orange trouver?

Je vous propose plusieurs atmosphères où vous pourrez découvrir plusieurs accessoires. De quoi vous de quoi vous inspirer, vous faire changer de regard vis-à-vis du orange (et de sa gamme).

Les coussins (là, direction A little market)

Découvrez le travail des petites et magiques mains des fées inscrites sur A Little Market: vous aurez des pièces uniques et raisonnables!

3 – Atmosphères

 

 

J’espère que cet article aura changé votre regard vis-à-vis du orange et toute sa vaste gamme.
Je vous souhaite une bonne semaine et vous retrouve prochainement avec le rose.

#couleur & #déco: tout savoir sur le vert

Le jardin arbore son nouveau feuillage, une pelouse toute neuve, un potager qui promet (enfin si cette fichue pluie s’arrête un jour…) alors faisons entrer le vert à la maison!

1 – Signification de la couleur verte

Cette couleur est associée instinctivement à la nature, la fraîcheur… au monde végétal. Dans la culture occidentale, on l’associe à l’espoir et à la chance. Cependant, elle fut bannie des théâtres : Molière serait mort sur scène en portant un vêtement de cette couleur. Le vert est également associé aux services de santé (logo des hôpitaux, pharmacies).
La couleur verte est une couleur froide et sa complémentaire est le rouge (contraste absolu). C’est une couleur qui peut apporter de la lumière si il n’est pas trop sombre.

Dans les cultures anglo-saxonnes, le vert est associé à l’ambition, au prestige.
Aux Etats-Unis, le vert est assimilé à l’envie,  à la jalousie (« to be green with envy »).
En Chine, c’est la couleur du mensonge et de l’exorcisme.
En Irlande, le vert est une couleur très populaire en raison du symbole national que représente le trèfle à quatre feuilles.
Le vert est aussi la couleur de l’Islam.

2 – Utilisation de la couleur verte en déco

Faites entrer le vert avec originalité

Laisser la plante envahir (de façon contrôlée) votre mur ou bien amener les aromatiques à la cuisine avec un « pot » adapté. Légendes au survol.

 

Agrémenter votre intérieur de plantes

Je vous invite à visiter le bar à plantes dans le Marais « Bobart » – 89 rue saint Martin 75004 Paris  (Ouvert tous les jours de 11h00 à 20h00) ou sur http://bobart-store.com

 

Sinon, voici quelques réalisations inspirantes et un tuto ici

User sans abuser de la couleur

Quelle(s) couleur(s) associer au vert?

Le bleu (couleur froide également) mais dans une pièce orientée Sud ou Ouest, recevant suffisamment de lumière.
Le rose (poudré, pastel). Effet sophistiqué avec un rose poudré ou plus pop avec un rose fuchsia. Utilisez un vert sombre.
Le gris qui adoucira par sa neutralité. Prenez un gris sans nuance (mélange de noir pur et de blanc).
Le violet et le vert (très clair) offre un contraste très chic.
D’autres verts pour créer un camaïeu astucieux et ravigorant.

Quels accessoires verts?

Je vous ai sélectionné un bahut (repeint, dont les poignées ont été changées), un coussin avec un détail violet, des rideaux généreux, un table de chevet vintage (pas sage), un mur vert qui accueil des toiles naïves et un tapis vert clair géométrique.

Dans quelles pièces?

Pas vraiment de règle mais (comme avec toutes les couleurs sombres) pas dans les pièces sans lumière voire sans grande fenêtre. Le vert peut être imposant et contrasté avec des touches pop ou bien il peut être discret et venir rafraîchir une décoration.

Je vous propose un tour d’horizon en 8 atmosphères de quoi vous inspirer et peut-être vous faire changer d’avis sur le vert en décoration intérieure!

Je vous souhaite une bonne semaine et vous retrouve avec une couleur haute en présence: le orange.

#‎couleur‬ & ‪#‎déco‬: le jaune, faites entrer la lumière! ‪#‎blog‬

Couleur jaune & décoration tendance: association, basiques, illustrations.

Deuxième article dans cette série dédiée à la couleur. Cette semaine j’avoue que mon Forsythia en fleurs et Pâques m’ont inspirée.
Je suis partie en quête d’illustrations qui sortent de l’ordinaire, des pistes à explorer, de l’inspiration dans une couleur solaire. Et voici que vient le JAUNE.

1. Signification de la couleur jaune

Couleur du soleil, de la fête, de la joie, le jaune rayonne !

Parfois associé aux traîtres, à l’adultère et au mensonge, le jaune est une couleur qui mêle les contrastes. Le jaune pâle quant à lui est associé aux teints malades, moroses, tristes.

Pour la plupart des cultures, le soleil est associé au jaune qui évoque son éclat et sa chaleur, c’est un signe d’abondance. En Asie et dans les Iles du Pacifique,  c’est le royaume du jaune. En Inde, la couleur jaune est liée au mariage, en Chine, c’est  la couleur de l’Empereur. Dans la religion bouddhiste, l’ocre jaune symbolise le renoncement au monde.

En bref et selon l’école polytechnique de Montréal le jaune symbolise:

  • en Chine: la naissance, la santé et la froce
  • en Egypte: la joie et la prospérité
  • aux USA: la lâcheté
  • en France: la temporalité
  • en Inde: le succès
  • au Japon: la grâce et la noblesse
Le jaune tourmente l’homme, il le pique et l’excite, s’impose à lui comme une contrainte, l’importune avec une espèce d’insolence insupportable.
Kandinsky, Du spirituel dans l’art  [ Kandinsky ]

 

2. Utilisation de la couleur jaune

Quelque soit sa nuance, le jaune apporte instantanément une touche de gaieté dans la pièce où on le place: dans la chambre des enfants pour la touche ludique dans la cuisine pour un côté pop, dans le salon pour éclairer un intérieur un peu sombre. Tout est possible !
Le jaune étant lumineux, il a l’avantage d’agrandir les espaces et d’éclaircir les pièces orientées au Nord. Attention toutefois de ne pas le mettre seul et/ou en grande quantité.

« Couleur inspirant la sociabilité, les échanges, la communication, la reconnaissance, les honneurs. Le jaune peut également représenter la spiritualité, la sagesse, la patience, la tolérance.
Où le placer? vous devez le placer dans la salle à manger, le salon ou l’entrée, en somme dans les pièces à vivre où les contacts sont favorisés » Le jaune et le Feng Shui

 

3. Du jaune en voici en voilà…

Cette couleur apportant déjà pas mal de lumière préférer le mat ou le satiné plutôt que le tout brillant qui, du coup, risque de vous lasser plus vite que prévu.
Attention à son orientation à la lumière: exposé au nord, il prend des aspects grisés qui peuvent faire sales. Pour un bon résultat, utilisez au moins 1/3 de couleur neutre ; cela permettra à la pièce de respirer.

  • La palette, allant du jaune pâle à l’acidulé voire au fluo, est ultra design. On l’utilise en touches, accessoires ou sur un pan de mur.Pas en total look.
  • Les teintes miel, moutarde, or sont bienvenus dans les pièces où l’on reçoit (salon, salle à manger, cuisine et pourquoi pas en touches dans l’entrée).
 Trouvé sur http://www.toutes-les-couleurs.com: couleur & vocabulairewinter772  Jaune textile toujours jaune, jamais semblable!
winter773

 Hue, Tone, Saturation mais qu’est-ce donc?

echelle_couleur_fancy_color

 De vous montrer l’importance de la concentration ou de la dilution dans l’aspect du jaune

dégradés de couleur

Et toujours ici quelques conseils ingénieux pour choisir une couleur sur un nuancier.

 

4. Avec quelles couleurs je peux l’associer?

De façon générale, le jaune se marie particulièrement bien avec des couleurs en contraste comme le gris, le taupe, le brun chocolat, le noir, le bleu marine… mais aussi (plus surprenant) avec du kaki, du prune ou du rouge passion.

Peut-être n’y avez-vous jamais pensé, mais le jaune et le rose se marient également très bien. En version pastels, ces deux coloris habilleront très bien une chambre de bébé pour éviter les incontournables rose / bleu.

 

5. Le jaune c’est pour quel(s) style(s) de déco?

– Pour un intérieur provençal: associez du jaune soleil à de l’ocre ou de l’orangé voire la couleur orange brique. Vous pouvez aussi associer du rouge vif et du jaune safran. Pensez aussi à ajouter des touches de vert olive, voire de bleu lavande ou indigo.

– Pour un intérieur zen, écolo en choisissant du jaune soleil, or  à associer à du taupe, du gris, des beiges chauds, du kaki ou du vert d’eau.

– Pour un style moderne et design: un jaune citron avec du gris et/ou du noir.

– Pour un intérieur plus oriental? Utilisez un jaune doré à assortir avec d’autres couleurs chaudes comme le rouge-orangé, le bordeaux, l’ocre. Vous pouvez également oser le prune, couleur complémentaire du jaune.

6. Quelques exemples pour illustrer

Un mur jaune pour illuminer un petit espace sous toiture
(en opposition aux tons marrons)

mur jaune

Une table basse unique touche de jaune comme un soleil ce central dans une déco aux teintes plutôt sombres / ternes

deco jaune table basse design anjey-babych

Et pourquoi pas un frigo SMEG jaune?

SMEG Jaune

Mettre en valeur le rangement en opposition au mur noir penderie jaune

  • Zoom dans la chambre.

Misez sur les rideaux graphiques et majestueuxchambre jaune 3

Et si le détail venait des cadres?cadres jaune

 

Jetez un plaid jaune sur le litplaid jaune

Chez LittleMarket, allez découvrir la boutique Les Trésors de Jaya

linge de lit jaune

  • Zoom sur le bureau

Cloisonner et illuminer ce coin bureau (motifs graphiques utilisant les opposés blanc/noir)

intérieur 6 - graphique

 

Osez un sol jaune (peinture bi-composante Haute Résistance ou revêtement vinyl)jaune au bureau

 

Cloisonner autrement (chez Manade)

 cloison bureau MANADE

Ici, là c’est exactement MON bureau!

Modern creative workspace on yellow wall.

  • Zoom sur les accessoires

Trophée FLEUX, beau pied de nez aux chasseurs!

Trophée FLEUX

Du tissu jaune, des coussins (notez le détail du galon passepoil)

Tissu Janda Landoster

 

Contactez Miss Coco Créations pour la chambre de #minimoi

Chambre jaune bb

Parez votre intérieur de vases ETSY, jaunes bien sûr!

Vases ETSY

 

J’espère que ce petit voyage lumineux vous aura inspirer… Semaine prochaine rimera avec vert!

Les escaliers

En bois, en métal, en verre – de construction droite, quart tournante ou en colimaçon … les escaliers ne sont plus seulement utiles pour passer d’un étage à un autre, ils sont beaux et font désormais partie de la décoration de nos intérieurs!

Avoir besoin d’un escalier est une chose, vouloir qu’il s’intègre à son intérieur en est une autre. En fonction de la place que vous avez, de la configuration de votre pièce, de la hauteur à « parcourir ». Alors comment le choisir sans se tromper?

1 – Choisir son escalier

J’avais lu pas mal d’articles sur la question, visité des sites de professionnels avant de choisir le mien.
Il y a d’abord tout un aspect technique (que je suis allée lire sur Leroy Merlin) qu’il ne faut pas minimiser:

  • Un escalier occupera entre 4 et 6 m² de votre surface au sol et déterminera en partie sa forme (droite, 1/4 tournant, hélicoïdale, 2/4 tournant),
  • Un escalier souvent fréquenté sera plus confortable avec 80cm de largeur minimum,
  • Un escalier qui doit relier 1, 2 ou plusieurs étages doit s’adapter à l’espace disponible et à son usage.

escalier

La forme droite: la plus simple, elle occupe le plus grand espace au sol mais permet également un aménagement en dessous.

La forme tournante (1/4, 2/4 ou demi tournante): sa forme consomme peu d’espace au sol et se glisse facilement dans un angle. Si vous souhaitez aller plus loin, lisez ce dossier de presse très complet.

 

 

[Astuce brico]: Le campus en ligne de Leroy Merlin pour concrétiser son escalier.

NB/ Veiller au confort, si vous empruntez souvent cet escalier, la hauteur mais aussi la profondeur des marches doit être justement confortable au risque d’être toujours épuisé(e) après l’avoir monté / descendu.

Viennent ensuite les choix de matière: en bois, en métal, un mixte des deux, en béton, en pierre, en verre… le choix et les mélanges sont variés!
Il sera donc question de vous fixer un budget parce que les devis peuvent aller de 5K€ à plus de 12K€ (pouvant varier selon les contraintes techniques, l’accessibilité et le fait que la forme standard ne soit pas possible).

Et si il était aussi fonctionnel? outre sa fonction de passer d’un étage à l’autre, il peut accueillir des rangements (en dessous, insérés dans les marches), un coin bureau, des niches, une serre d’intérieur … les idées sont nombreuses. Voyons cela.

2 – Allier escalier et décoration

Prenons le cas d’une rénovation: vous avez un escalier en bois, vous ne souhaitez pas le changer mais vous voulez le modifier pour qu’il ressemble à votre décoration intérieure.

Ôter les contremarches pour amener de la lumière

Même la structure la plus classique sera soudainement plus légère, contemporaine. L’escalier sera moins présent, moins massif.

 

Habiller les contremarches (ou les marches) pour moderniser la structure bois

Avec du papier peint (aller surfer sur Au fil des couleurs), avec de la peinture, avec des stickers, des leds … les idées ne manquent pas.

 

Peindre l’escalier pour qu’il devienne décoration

Là, votre créativité peut s’exprimer! Vous pouvez terminer avec une couche protectrice (passages intenses) mat ou satinée (vendue en surfaces de bricolage).

 

Apporter un nouveau matériau pour recycler votre escalier

Quelques idées en vrac:

  • Plaquer un couvre-marche en métal sur un escalier en bois (un exemple ici)
  • Poncer, recolorer (ou revernir) pour changer de nuances.
  • Changer la rampe pour relooker l’escalier
  • Peindre la cage d’escalier ou le mur sur lequel s’appuie l’escalier

Prenons maintenant le cas d’un achat: comme c’est une affaire de goût, de budget je me propose de vous montrer plusieurs conceptions afin de vous inspirer.

Escalier en béton

On pourrait croire que cette matière n’a de place qu’en outdoor … mais non, mais non. Cet aspect brut, lisse voire poli peut tout à fait investir nos intérieurs.

Escalier en verre

Il fallait oser, les créateurs et artisans l’ont fait! D’apparente fragilité, sa solidité est plus que prouvée.

Escalier d’exception

 

Et pour aller encore plus loin dans le sur-mesure, je vous invite à parcourir un de mes tableaux Pinterest.

J’espère que cet article vous aura inspiré(e), je vous retrouve bientôt!

Plaids & couvre-lits: alliez confort & déco!

Qui n’a jamais rêvé d’un après-midi blotti(e) dans un canapé avec un bon livre / un bon film alors que dehors il fait froid ou que la flemme s’est installée pour de bon?

Qui n’a pas apprécié de se glisser au chaud (malade ou pas) alors que dehors il pleuvait ou ventait? Qui ne s’est jamais enroulé(e) dans un maxi doudou-couverture pour … ralentir?

Ce sont 2 numéros de Arts & Décoration qui m’ont inspirée cet article. Jetés sur un lit ou sur un canapé, les plaids et couvre-lits se parent de belles couleurs – de matières nobles et ainsi ils ne restent plus au fond d’une armoire … ils se montrent!

Alors, voici en quelques clichés des idées pour passer aux plaids et couvre-lits sans sacrifier la déco.

1 – Accorder le plaid et les coussins sur un lit (Le cédre rouge & Caravane) pour attirer l’oeil sur la couleur qui vient jouer avec celle du mur ou bien jouer les camaieu de vert.

 

 

2 – Oser la supersposition, effet XXL garantit (chez Society)

 

Plaid, Society

3 – Utilisez le double face pour poser l’ambiance (plaid en velours réversible Maison Malou)

img_0137.jpg

ou bien celui du duvet Bessara en velours

Plaid Society

3 – Une belle note pastel, d’enfance avec les plaids frangés Vice Versa de chez Maison de Vacances. Et la version coussin en lin froissé

img_0138.jpg

Comme vous avez pu le voir, la soie – le velours – la laine – le coton … toutes les matières sont utilisées pour les plaids. Choisissez la vôtre!

 

Je vous invite à parcourir les propositions du site La Maison Générale, Le Cèdre Rouge.
Bonne semaine.